Les Israéliens passent la nuit dans des abris anti-bombes en raison d’attaques à la roquette

Posted On 12 Mai 2021
Comment: Off

Les habitants de plusieurs villes israéliennes ont passé la nuit du 12 mai dans des abris anti-bombes en raison des bombardements depuis la bande de Gaza, a rapporté le bureau de presse de l’armée israélienne sur Twitter.

Les images publiées par REN TV montrent l’une de ces structures souterraines. Vous pouvez entrer dans l’abri par une trappe métallique spéciale. Les murs nus et l’absence de tout meuble indiquent que l’espace n’est pas adapté à un long séjour, mais des toilettes y sont installées pour le minimum de commodités.

Plus tôt dans la journée, il a été rapporté que Tel Aviv avait de nouveau été victime de roquettes massives en provenance de la bande de Gaza. De nombreuses explosions ont été entendues dans le ciel au-dessus de la ville, des sirènes de raid aérien retentissent dans la ville. Le système Iron Dome intercepte des missiles au-dessus d’Israël. Le Hamas aurait tiré environ 210 roquettes vers Israël.

À Lod, en Israël, deux personnes ont été tuées par des bombardements depuis la bande de Gaza. Une femme de 40 ans a été retrouvée morte sur les lieux. L’enfant de sept ans est décédé peu de temps après son hospitalisation. Une autre personne a été gravement blessée.

De plus, à Lod, à 20 kilomètres de Tel Aviv, les autorités israéliennes ont imposé l’état d’urgence en raison des troubles .

Lire la suite sur:

https://iz.ru/1162687/2021-05-12/izrailtiane-nochevali-v-bomboubezhishchakh-iz-za-raketnykh-obstrelov

ARTICLES CONNEXES