Ce site agis comme un relais d’articles de presse nationaux & internationaux de plusieurs pays


| Niveau Alerte Defcon Actuellement | Historique des niveaux de Defcon | defconwarningsystem.com |

Système d’avertissement DEFCON – Mise à jour 01/09/22

Il s’agit du système d’avertissement DEFCON. 
Statut d’alerte pour  21 h 00 UTC,
 jeudi 29 septembre 2022
Le code de condition est Bleu. DEFCON 4
(La prochaine mise à jour prévue est le 20 octobre 2022 )

DEFCON 4 :  Préparation normale, mais renseignements accrus et mesures de sécurité renforcées

Il n’y a actuellement aucune menace nucléaire imminente à l’heure actuelle, mais il y a des événements qui se produisent sur le théâtre mondial qui nécessitent une surveillance plus étroite.


La situation sur le théâtre ukrainien devient de plus en plus préoccupante. Les pertes sur le champ de bataille de la Russie poussent la Russie à envisager des mesures plus désespérées alors qu’elle fait face à des perspectives de plus en plus sombres. Les récentes mobilisations ne devraient pas renverser le cours de la bataille en leur faveur. Les options pour la Russie deviennent de plus en plus limitées.

Le gouvernement américain est plus préoccupé par l’utilisation d’armes nucléaires par la Russie dans la guerre contre l’Ukraine qu’il ne l’exprime publiquement.

Le système d’alerte DEFCON conseille à ceux qui se trouvent sur le théâtre ukrainien de prendre les mesures nécessaires en cas d’utilisation d’armes nucléaires. Il n’y a pas lieu de s’alarmer et rien n’indique que des armes nucléaires soient sur le point d’être déployées. Il s’agit simplement d’une mise en garde. Les experts continuent d’affirmer qu’il y a peu de chances que la Russie utilise des armes nucléaires dans cette guerre.

La Russie a émis une mobilisation partielle alors que la guerre en Ukraine se poursuit. Il a également menacé d’utiliser des armes nucléaires pour défendre le territoire russe, qui, selon certains, fait référence à la terre ukrainienne capturée. Le vice-président russe du Conseil de la Fédération déclare qu’une attaque contre les territoires libérés deviendra une attaque contre la Russie avec “toutes les conséquences”. La Russie a également déclaré que de nouvelles régions peuvent être défendues par des armes nucléaires stratégiques.

Doctrine maritime russe pour déplacer l’attention vers les régions de l’Arctique et du Pacifique. Entre-temps, l’OTAN a appelé les États membres à reconstituer leurs réserves dès que possible. La spéculation est que l’OTAN a dépensé une grande partie de son armement dans la guerre en Ukraine avec la Russie qui connaît des problèmes d’approvisionnement.

La Russie semble avoir réduit ses exigences envers l’Ukraine et affirme désormais que sa campagne militaire se poursuivra “au minimum” jusqu’à ce que la région de Donetsk soit contrôlée.

Le pipeline Nord Stream 2 a été endommagé dans ce qu’on appelle un acte délibéré. Il est largement admis que la Russie accusera officiellement les États-Unis lors d’une réunion de l’ONU vendredi. Les États-Unis démentent avoir attaqué l’oléoduc et que l’OTAN n’exclura pas une action militaire contre l’entité qu’ils croient être responsable.

La Corée du Nord a adopté une loi autorisant les premières frappes nucléaires. La Corée du Sud affirme que la Corée du Nord pourrait procéder à un essai nucléaire dans quelques semaines.

En Iran, les États-Unis ont déclaré qu’un accord nucléaire avec l’Iran était peu probable dans un proche avenir. L’Iran continue d’insister pour que l’AIEA mette fin à son enquête sur les traces d’uranium trouvées sur des sites nucléaires non déclarés.

Les États-Unis et les Philippines discutent d’une éventuelle augmentation du nombre de bases militaires américaines dans le pays. Les États-Unis disent qu’ils utiliseraient leurs forces militaires pour défendre Taïwan d’une invasion.


Le système d’alerte DEFCON est une organisation de renseignement privée qui surveille et évalue les menaces nucléaires des entités nationales depuis 1984. Il n’est affilié à aucune agence gouvernementale et ne représente le statut d’alerte d’aucune branche militaire. Le public doit faire ses propres évaluations et ne pas se fier au système d’alerte DEFCON pour toute planification stratégique. En tout temps, les citoyens sont priés de s’informer des mesures à prendre en cas d’attaque nucléaire. S’il s’agissait d’une attaque réelle, le système d’alerte DEFCON donnera des lectures de rayonnement pour les zones qui lui sont signalées. Vos lectures varieront. Les sources d’information officielles auront des lectures de rayonnement pour votre région.

La prochaine mise à jour prévue est le 20 octobre 2022 à 21h00. Des mises à jour supplémentaires seront effectuées si la situation le justifie, avec des mises à jour plus fréquentes à des niveaux d’alerte plus élevés.

Ceci conclut ce rapport du système d’alerte DEFCON.


Mise a jours en anglais en version officiel:

https://community.defconwarningsystem.com/threads/defcon-warning-system-update-9-29-22.17223/


EN AVOIR PLUS SUR LE SYSTEME D’ALERTE DEFCON SUR
www.guerresmondiales.com/defcon

Un Système d’alerte de DEFCON Warning System  www.defconwarningsystem.com