En Afrique du Sud, les ports victimes d’une mystérieuse cyberattaque

Posted On 26 Juil 2021
Comment: Off

Depuis jeudi 22 juillet, le système informatique de l’entreprise étatique Transnet, qui gère tous les ports d’Afrique du Sud, est inaccessible, tout comme son site officiel.

L’entreprise Transnet et le gouvernement sud-africain n’ont, pour le moment, ni indiqué de pistes sur l’origine de l’attaque, ni mentionné de rançon. Pour limiter les dégâts, la gestion des conteneurs se fait désormais manuellement. Produits frais et périssables sont prioritaires alors que la saison des agrumes bat son plein.

Pour Durban, troisième port conteneurs du continent, cette cyberattaque a déjà de lourdes conséquences. « Pour nous, c’est catastrophique », résume le directeur d’une grande entreprise de logistique. À cause des retards, une centaine de ses conteneurs, du cuivre, du cobalt ont déjà raté le navire qui devait les exporter.

La reprise en main des opérations manuellement ne suffira pas. « Avec le volume qui passe dans le port, c’est chaotique », fait savoir cette même source. Le système informatique attaqué permettait de suivre un conteneur, de lui allouer un emplacement pour éviter de passer la journée à le chercher dans ce labyrinthe.

Lire la suite sur:
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210725-en-afrique-du-sud-les-ports-victimes-d-une-myst%C3%A9rieuse-cyberattaque

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES