Le Tchad envoie 1 200 soldats aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso pour lutter contre le djihadisme

Posted On 16 FĂ©v 2021
Comment: Off

L’annonce de l’envoi d’un contingent tchadien avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© faite Ă  plusieurs reprises, sans jamais avoir Ă©tĂ© suivie d’effet, en raison notamment de « questions financiĂšres ».

Alors que cinq pays du Sahel, rĂ©unis lundi 15 fĂ©vrier en sommet avec la France Ă  N’Djamena, ont rĂ©clamĂ© des efforts financiers supplĂ©mentaires pour combattre les djihadistes, le prĂ©sident tchadien, Idriss DĂ©by, a pris les devants. Il a annoncĂ©, dans la soirĂ©e, l’envoi de 1 200 soldats dans la zone dite des « trois frontiĂšres », entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, pour lutter contre les djihadistes, selon un tweet de la prĂ©sidence.

Les ministres de la dĂ©fense du G5 Sahel (Tchad, Niger, Mauritanie, Niger, Burkina Faso) se sont rendus lundi Ă  Nguigmi, au Niger, prĂšs de la frontiĂšre avec le Tchad, oĂč sont actuellement stationnĂ©s les soldats qui seront ensuite dĂ©ployĂ©s dans la rĂ©gion des « trois frontiĂšres », selon la tĂ©lĂ©vision d’Etat tchadienne.

Lire la suite sur:

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/02/16/le-tchad-envoie-1-200-soldats-aux-confins-du-mali-niger-et-burkina-faso-pour-lutter-contre-le-djihadisme_6070064_3212.html

ARTICLES CONNEXES