Du drone au V22, le porte-hélicoptères amphibies Dixmude se prépare au combat

A l’occasion de son passage aux abords des côtes espagnoles le 4 février, le Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude a accueilli plusieurs hélicoptères en provenance d’Espagne pour des séances d’entraînements et de qualifications à l’appontage.
En effet, ce sont bien trois hélicoptères Cougar du bataillon d’hélicoptères Bhelma IV des FAMET, l’aviation légère de l’armée de terre espagnole, ainsi que deux V-22 américains, aéronefs à décollage et atterrissage verticaux, qui ont effectué des séances de Touch and go (TAG) tout au long de la journée.
Ces séances de TAG et de Ravitaillement rotor tournant (RRT) permettent de qualifier les pilotes à l’appontage sur plateforme en mouvement. De nombreux bâtiments français empruntent régulièrement le détroit de Gibraltar, ce qui représente une réelle opportunité de coopération avec ces aéronefs. Lors du dernier passage du PHA Dixmude dans cette zone, un Cougar s’était déjà adonné à la tâche avec brio.

Lire la suite sur :

https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/du-drone-au-v22-le-porte-helicopteres-amphibies-dixmude-se-prepare-au-combat

Related Posts