Avec le retour de la « haute intensité », la Marine nationale aura-t-elle assez de sous-marins?

Posted On 15 Sep 2021
Comment: Off

Avant les années 1990 et la fin de la Guerre Froide, la Marine nationale comptait six sous-marins nucléaires lanceurs d’engins [SNLE]. Puis ce format fut réduit à cinq à partir de 1991, avec le retrait du SNLE « Le Redoutable », après vingt ans de service. L’arrivée des SNLE de la classe « Le Triomphant », à partir de 1997, fixé le nombre de navires de ce type mis en oeuvre par la Force océanique stratégique [FOST] à quatre.

Par ailleurs, le nombre de sous-marin nucléaires d’attaque [SNA] de type Rubis en service au sein de la Marine nationale fut porté à quatre durant la décennie 1980, puis à six à partir de 1992, avec la livraison des SNA « Améthyste » et « Perle ». Initialement, la classe « Rubis » devait compter huit exemplaires… Mais la commande des deux derniers fut annulée après l’implosion de l’Union soviétique. L’heure était alors aux « dividendes de la paix ». Dans le même temps, le dernier des six sous-marin océanique de la classe Narval, le « Dauphin », fut désarmé.

Lire la suite sur:

http://www.opex360.com/2021/09/12/avec-le-retour-de-la-haute-intensite-la-marine-nationale-aura-t-elle-assez-de-sous-marins/

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES