Ce site agis comme un relais d’articles de presse nationaux & internationaux de plusieurs pays

Finistère. En septembre, Landivisiau sera le théâtre d’entraînement d’avions de chasse de l’Armée de l’air belge

Finistère. En septembre, Landivisiau sera le théâtre d’entraînement d’avions de chasse de l’Armée de l’air belge

Du 6 au 24 septembre 2021, douze avions de chasse de l’Armée de l’air belge seront détachés au sein de la base aéronautique navale de Landivisiau (Finistère) à l’occasion d’un exercice aérien dans le cadre d’une coopération entre la France et la Belgique.

Ne soyez pas surpris si dans les prochains jours, vous voyez des avions de chasse voler à basse altitude. La base d’aéronautique navale (BAN) de Landivisiau accueillera du 6 au 24 septembre 2021 un détachement de 12 chasseurs F-16 MLU du deuxième Wing Tactique (Florennes) de la composante air belge.

L’aéronautique navale entretient une relation historique et privilégiée avec la composante air belge“, précise la base, notamment par l’intermédiaire du “nato tiger meet“, un exercice aérien considéré comme l’un des plus importants rendez-vous tactiques européens.

Un exercice aérien important 

Cet exercice est l’occasion pour les unités participantes de s’entraîner ensemble sur des missions typiques ou atypiques. Ces exercices sont très appréciés par les pilotes étrangers car les militaires disposent de zones supersoniques au-dessus de l’océan tout autour de la pointe bretonne qui permettent de s’entraîner avec cette dimension de vol en plus, ce qui est difficile à réaliser au dessus du continent européen.

La base d’aéronautique navale de Landivisiau et les flottilles du Groupe Aérien embarqué (GAé) échangent et coopèrent depuis de nombreuses années avec le deuxième Wing Tactique de la base aérienne de Florennes, en entraînement comme en opérations.

Afin de forger les nouveaux savoir-faire indispensables aux opérations futures et préparer le GAé aux combats de demain, la venue dans le Finistère des aéronefs belges est une occasion pour continuer à développer de nouvelles tactiques“, explique le ministère des armées dans un communiqué. “Notamment liées à l’arrivée du dernier standard du Rafale, le F3R, au sein du groupe aérien embarqué sur le porte-avions Charles de Gaulle (GAé) et réaliser un exercice de préparation opérationnelle de haut niveau avec nos partenaires belges“.

Crash d’un avion de chasse belge à Pluvignier

Ce type d’opération et d’exercice aérien provoque souvent des nuisances sonores et peut parfois frôler le drame. Le jeudi 19 septembre 2019, un avion de chasse belge de type F16 s’est écrasé dans un champ de maïs à Pluvigner dans le Morbihan. Les deux pilotes s’en étaient sortis vivants mais les dégâts ocassionnés notamment sur une maison, endommagée lors du survol de l’avion, étaient importants. 

Lire la suite sur:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/finistere-en-septembre-landivisiau-sera-le-theatre-d-entrainement-d-avions-de-chasse-de-l-armee-de-l-air-belge-2235181.html

GuerresMondiales.com
RELAY D'ARTICLE DE PRESSE: Pour voir le ou les auteurs original du Textes, Photographies, Images, utilisé dans cette articles nous vous invitons a suivre le lien original de l'article ci dessus ↑ Pres de 'Lire la suite' En savoir plus sur: guerresmondiales.com/source

ARTICLES CONNEXES