Cuba accuse les États-Unis de l’attaque au cocktail Molotov contre l’ambassade de Paris

Posted On 27 Juil 2021
Comment: Off

Cuba a dénoncé lundi le ciblage de son ambassade à Paris comme une « attaque terroriste » encouragée par les États-Unis après que le bâtiment a été bombardé de cocktails Molotov.

Les pompiers de la capitale française ont déclaré que deux engins incendiaires avaient été lancés sur la délégation, située dans le 15e arrondissement de la ville, causant des dégâts mineurs. 

« Nous dénonçons l’attaque terroriste au cocktail Molotov contre notre ambassade à Paris @EmbaCubaFrancia », a déclaré le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez sur Twitter. 

« Je tiens le gouvernement américain pour responsable de ses campagnes incessantes contre notre pays qui encouragent ce comportement et de ses appels à la violence, en toute impunité, depuis son territoire », a-t-il tweeté. 

Les pompiers ont déclaré avoir été alertés de l’attaque après minuit et que « les appareils, qui ont causé des dommages mineurs, ont été éteints avant l’arrivée (des pompiers) ».

La police n’a pas immédiatement fourni plus d’informations.

Trois cocktails Molotov – dont deux ont atteint la façade de l’ambassade et un autre qui a pénétré dans le bâtiment – ont frappé le bâtiment à 11h45 et ont déclenché un incendie qui a été rapidement éteint par les employés de la mission, selon le ministère cubain des Affaires étrangères.

Des manifestants marchant en faveur et contre le gouvernement cubain sont descendus dans les rues des villes du monde entier ce week-end et lundi, coïncidant avec les commémorations de la fête nationale du 26 juillet et seulement deux semaines après que des manifestations antigouvernementales ont éclaté dans toute la nation insulaire.  

Environ deux douzaines de pays, dont le Brésil, la Colombie et l’Équateur, se sont joints lundi au secrétaire d’État américain Antony Blinken pour appeler le gouvernement cubain « à respecter les droits et libertés légalement garantis du peuple cubain » et à « libérer les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits à des manifestations pacifiques.

Les « déclarations du secrétaire d’État américain sont basées sur le soutien d’une poignée de pays qui ont subi des pressions pour qu’ils acceptent ses décrets », a déclaré le ministre cubain des Affaires étrangères Rodriguez dans un tweet séparé. 

« #Cuba compte le soutien de 184 nations qui appellent toutes à #EndTheEmbargo », a déclaré Rodriguez, faisant référence aux sanctions de longue date du gouvernement des États-Unis qui sont en place depuis 1962. 

Lire la suite sur: https://www.digitaljournal.com/world/cuba-blames-us-for-molotov-cocktail-attack-at-paris-embassy/article#ixzz71nQr3Ay9

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES