S1850M

Posted On 26 Juil 2021
Comment: Off

Faits rapides

Rôle et mobilitéRecherche étendue, détection à longue portée d’avions conventionnels et détection à moyenne portée de petits missiles furtifs ; Navire-mobile
La fréquenceBande L
Varier400 km
Systèmes d’interception de défense aériennePrincipe du système anti-missile aérien (PAAMS)
CiblesAéronefs, missiles balistiques, cibles furtives,
Statut/ExportationsOpérationnel; France, Italie et Royaume-Uni
ProducteurTechnologies des systèmes intégrés de BAE Systems

Aperçu

Le S1850M, nommé à l’origine SMARTELLO, est un radar à balayage électronique passif à longue portée utilisé pour la recherche sur de vastes zones. [i] Il s’agit d’une version modifiée du radar SMART-L de Thales Nederland, offrant une vitesse de rotation plus élevée, des capacités anti-brouillage améliorées, un processeur de signal flexible et des consoles locales. [ii] Avec une portée de 400 km, il est capable de suivre jusqu’à 1 000 cibles simultanément, y compris des cibles furtives. Actuellement, le S1850M est utilisé par les destroyers britanniques de type 45 et les destroyers français et italiens de classe Horizon équipés d’intercepteurs Aster 15 et 30 pour la défense aérienne et antimissile. [iii]

Implications stratégiques

Le radar S1850M est un radar particulièrement utile en temps de guerre avec plusieurs menaces entrantes, car il peut suivre jusqu’à 1 000 menaces simultanément. Par exemple, il a démontré cette capacité lors des tests lorsqu’il a suivi tous les avions entrant dans les aéroports d’Heathrow, Charles de Gaulle, Schiphol et Francfort et avait encore une capacité disponible. [iv]De plus, sa capacité à suivre les objets de l’atmosphère extérieure à courte portée en fait un élément inestimable d’un système de défense antimissile balistique de théâtre. En tant que radar de surveillance à longue portée, le radar S1850M identifie et traque les menaces aériennes puis enclenche le radar de conduite de tir, European Multifunction Phased Array Radar (EMPAR) pour les navires français et italiens et le radar multifonction SAMPSON pour les navires britanniques pour fournir des informations. sur la trajectoire de la menace et calculer une solution de tir. Ce radar permet aux navires de balayer de grands volumes d’espace aérien sans indices externes, ce qui permet une détection plus précoce et un meilleur changement des menaces d’interception. [v]

Chronologie
Août 2015 : le radar de recherche aérienne à longue portée S1850M du HMS Queen Elizabeth est mis en service pour des tests.

Janvier 2011 : Thales remporte un contrat de 18 mois pour la maintenance et le support des radars de recherche en volume S1850M installés sur les navires Type 45 Daring Class de la Royal Navy. [v]

Février 2009 : le Royaume-Uni choisit le radar S1850M de Thale pour ses nouveaux porte-avions.

Juin 2005 : Le Royaume-Uni a acheté un contrat de suivi pour sept radars S1850M.

Avril 2005 : Le premier radar S1850M était pleinement opérationnel à l’installation d’intégration Horizon Short à Toulon, en France.

Janvier 2005 : Premier radar S1850M expédié en France pour le programme de frégate Horizon.

2003 : Livraison du premier système radar S1850M.

2001 : Début de la production à cadence initiale du S1850M.

Mars 2001 : BAE Systems annonce la sélection du radar S1850M pour le programme britannique de destroyers Type 45. [vii]

1994 : Le système radar S1850M a été sélectionné pour remplacer le radar français Astral en tant que principal radar de recherche à longue portée pour la frégate commune anglo-italo-française de nouvelle génération.

Les références
[i] https://www.forecastinternational.com/archive/disp_pdf.cfm?DACH_RECNO=758

[ii] http://www.deagel.com/Sensor-Systems/S1850M_a001222002.aspx

[iii] https://www.thalesgroup.com/en/worldwide/defence/smart-l-ewc

[iv] https://www.forecastinternational.com/archive/disp_pdf.cfm?DACH_RECNO=758

[v] https://navaltoday.com/2012/06/29/the-netherlands-thales-to-optimize-smart-l-radar-for-early-detection-of-ballistic-missiles/

[vi] https://www.naval-technology.com/news/news107283-html/

[vii] https://www.forecastinternational.com/archive/disp_pdf.cfm?DACH_RECNO=758