Ce site agis comme un relais d’articles de presse nationaux & internationaux de plusieurs pays

L’ONU a annoncé son aide dans l’enquête sur l’assassinat du président d’Haïti

Posted On 08 Juil 2021
Comment: Off
Tag:
L’ONU a annoncé son aide dans l’enquête sur l’assassinat du président d’Haïti

Le représentant officiel du Secrétaire général de l’ONU Stéphane Dujarrick a déclaré le 7 juillet lors d’un briefing que le gouvernement du pays est chargé d’enquêter sur l’attentat à la vie du Président d’Haïti et de son épouse, mais l’ONU est prête à apporter toute aide .

“Tout d’abord, le gouvernement est chargé d’enquêter sur ce terrible crime contre le président et la première dame, comme toujours, nous sommes prêts à aider le gouvernement autant que nous le pouvons”, a-t-il déclaré.

Une enquête internationale, a-t-il dit, nécessitera un mandat approprié.

Plus tôt dans la journée, le Premier ministre par intérim d’Haïti Claude Joseph a appelé l’ONU à tenir une réunion du Conseil de sécurité et à enquêter sur l’assassinat du président Jovenel Moise.

Guterres, à son tour, a appelé les Haïtiens à maintenir l’ordre et à s’abstenir de toute violence après l’assassinat du président. Il a fermement condamné le meurtre de Jovenel Moise. Selon lui, les responsables de ce crime doivent être traduits en justice.

Le président haïtien Moiz, qui dirige l’État depuis 2017, a été mortellement blessé dans la nuit du 7 juillet lors d’une attaque par des assaillants inconnus contre sa résidence. Après cela, le Premier ministre par intérim Claude Joseph a annoncé la décision des autorités d’introduire la loi martiale sur le territoire de la république.

L’ambassade d’Haïti à Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, a nié le décès de l’épouse du président, Martin Moise. Comme le souligne la mission diplomatique, la première dame a “des signes de vie stables”. L’ambassade d’Haïti a également ajouté qu’un avion a été préparé à l’aéroport de Port-au-Prince afin d’emmener Moiz à l’étranger pour un traitement.

Après l’incident, la République dominicaine a décidé de fermer ses frontières et de mobiliser l’armée.

Selon des journalistes locaux, la situation dans le pays est sous le contrôle de la Police nationale haïtienne et des Forces armées haïtiennes. Les autorités prennent toutes les mesures nécessaires pour garantir la continuité de l’État et protéger la nation.




Lire la suite sur:
https://iz.ru/1190031/2021-07-07/oon-zaiavila-o-sodeistvii-v-rassledovanii-ubiistva-prezidenta-gaiti

GuerresMondiales.com
RELAY D'ARTICLE DE PRESSE: Pour voir le ou les auteurs original du Textes, Photographies, Images, utilisé dans cette articles nous vous invitons a suivre le lien original de l'article ci dessus ↑ Pres de 'Lire la suite' En savoir plus sur: guerresmondiales.com/source

ARTICLES CONNEXES