Commerce : l’Australie attaque la Chine à l’OMC

Posted On 30 Mai 2021
Comment: Off

Alors que les droits de douane punitifs de 80% imposés par Pékin il y a un an sur l’orge australien « ont mis fin au commerce de l’orge de l’Australie avec la Chine », Canberra a engagé une procédure contre la Chine devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

La tension monte entre Pékin et Canberra. Alors que les taxes chinoises sur l’orge ont eu un impact dévastateur sur les échanges avec l’Empire du Milieu, l’Australie engage une procédure auprès de l’OMC ! Le ministre du Commerce, Dan Tehan, a précisé que Canberra demandera à l’OMC de mettre en place un comité de règlement des conflits pour examiner ce différend. Une étape préliminaire avant toute décision sur la question de la légalité de la hausse des droits de douane chinois sur cette céréale. Selon M. Tehan, les droits de douane punitifs de 80% imposés par Pékin il y a un an sur l’orge australien « ont mis fin au commerce de l’orge de l’Australie avec la Chine ».

Les exportations de cette céréale, pour l’essentiel utilisée par Pékin pour la fabrication de la bière, ont pesé jusqu’à un milliard de dollars (820 millions d’euros). Accusant l’orge australien d’être subventionné par le gouvernement, la Chine avait annoncé une taxe « anti-dumping » de 73,6% et un droit « anti-subvention » de 6,9% sur les importations de cette céréale, et ce pour une durée de cinq ans. M. Tehan a affirmé que « l’Australie reste ouverte à de nouvelles discussions avec la Chine afin de résoudre ce problème » alors même que Pékin a suspendu les discussions économiques avec Canberra.

Lire la suite sur:
https://www.capital.fr/economie-politique/commerce-laustralie-attaque-la-chine-a-lomc-1404653

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES