Tsahal se prépare à une « nuit intensive » de frappes aériennes à Gaza alors que deux travailleurs thaïlandais tués

Posted On 18 Mai 2021
Comment: Off

Au moins 10 civils ont été blessés, dont quatre grièvement à la suite d’un barrage de plus de 50 mortiers qui a frappé le Conseil régional d’Eshkol.

L’armée israélienne se prépare pour une nuit intense de frappes aériennes alors qu’elle se prépare à frapper de nouveaux emplacements du complexe souterrain «métro» du Hamas.Le porte-parole de Tsahal, Hidai Zilberman, a déclaré que Tsahal avait « une nuit intense devant nous » et frapperait « de nouveaux endroits » du réseau tentaculaire dans deux autres sections de la bande de Gaza qui n’ont pas encore été touchées au cours des quatre dernières nuits.

Il a fait ces commentaires après qu’un grand barrage de mortier en direction du conseil régional d’Eshkol a tué deux travailleurs thaïlandais et plusieurs civils ainsi qu’un soldat blessé après une rare accalmie des tirs de roquettes.Au moins 10 civils ont été blessés, dont quatre grièvement à la suite d’un barrage de plus de 50 mortiers qui a frappé le Conseil régional d’Eshkol. Les deux travailleurs thaïlandais sont décédés alors qu’ils se rendaient au centre médical Soroka de Beersheba.Un soldat de 19 ans a également été blessé par des éclats d’obus au haut du corps lorsqu’un mortier a frappé le passage d’Erez où son unité aidait à transférer des envois d’aide humanitaire vers la bande de Gaza. Il a été transféré à l’hôpital de Barzilai dans un état stable.Israël a rouvert temporairement le passage de Kerem Shalom pour permettre le transfert de camions de carburant, de médicaments, d’aliments pour animaux et de réservoirs de carburant vers la bande de Gaza. Selon le Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), «l’entrée des camions a été coordonnée suite à la demande de la communauté internationale et approuvée par le ministre de la Défense ce matin» et suite au barrage de mortier, Kerem Shalom a été fermé.Des dizaines de roquettes ont également été lancées sur les communautés frontalières de Gaza ainsi que sur les villes du sud d’Ashdod, Ashkelon et Beersheba.À la suite de la salve, l’armée israélienne a déclaré qu’elle avait frappé un site de lancement souterrain et des lance-roquettes appartenant au Hamas dans le camp de réfugiés d’Al-Moazi dans la partie centrale de la bande de Gaza et deux autres lance-roquettes dans les parties nord et sud de l’enclave côtière. .Plus tôt dans la journée, l’ armée a déclaré avoir frappé une cellule du Jihad islamique palestinien (JIP) se préparant à lancer des roquettes vers Israël depuis le centre de Gaza. Il a également bombardé 120 autres cibles au cours des dernières 24 heures, dont 10 lance-roquettes.Selon Zilberman, la majorité des frappes ont été concentrées dans le quartier riche de Rimal à Gaza.Malgré les appels à un cessez-le-feu, le ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré que Tsahal avait encore «des milliers» de cibles à frapper dans la bande de Gaza.«Aucune personne, zone ou quartier de Gaza n’est à l’abri. Nous avons des milliers d’autres cibles d’attaque qui ne font que s’accumuler. L’armée israélienne a de nombreux plans pour continuer à frapper le Hamas et les combats ne s’arrêteront pas tant que nous n’apporterons pas un calme complet et à long terme », a-t-il déclaré lors d’une visite d’une base navale dans la ville portuaire d’Ashdod, au sud du pays.«La communauté internationale doit également comprendre que c’est le groupe terroriste du Hamas qui a ouvert le feu et qui continue de tirer sans discrimination sur les populations civiles, et qu’il en porte la responsabilité et en paie le prix», a-t-il ajouté.Gantz s’est entretenu mardi avec son homologue américain Lloyd Austin et lui a dit que le Hamas continuait de tirer sur des civils et que l’opération militaire, qui «a réalisé d’importants succès militaires ces derniers jours», se poursuivra «dans le but d’apporter une paix à long terme». Avant la conversation entre les deux responsables, des hauts responsables de la défense israélienne ont fourni des informations classifiées aux responsables du Pentagone indiquant l’activité militaire du Hamas qui avait été menée depuis le bâtiment de bureaux d’Al-Jala qui avait été attaqué il y a quelques jours. Le bâtiment abritait les bureaux d’Associated Press et d’Al Jazeera.

Lire la suite sur:

https://www.jpost.com/arab-israeli-conflict/rocket-barrage-renews-after-night-of-quiet-idf-continues-striking-hamas-668391

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES