Londres rappelle ses patrouilleurs après le départ des bateaux français de Jersey

Posted On 07 Mai 2021
Comment: Off

Des pêcheurs français s’étaient rassemblés aux abords de l’île britannique depuis jeudi matin. Ils réclament le droit de pêcher dans ses eaux poissonneuses, comme prévu dans l’accord conclu dans le cadre du Brexit.

Le Royaume-Uni a annoncé, jeudi 6 mai, qu’il avait rappelé les deux patrouilleurs de sa flotte, après que les dizaines de bateaux de pêche français qui s’étaient rassemblés aux abords de Jersey ont levé l’ancre. Ces derniers réclament le droit de pêcher dans les eaux poissonneuses de l’île, sur fond de dispute post-Brexit entre Paris et Londres.

« Nous sommes ravis que les bateaux de pêche français aient désormais quitté les abords de Jersey », a déclaré Downing Street dans un communiqué. « La situation étant résolue pour le moment, les patrouilleurs de la Royal Navy se préparent à rentrer au port au Royaume-Uni ».Lire la revue de presse: Pêche post-Brexit : « Au moins, quand les Allemands nous ont envahis, ils n’ont pas éteint la lumière »

Ce jeudi, au large des côtes de l’île anglo-normande de Jersey, ce sont entre 50 et 70 navires normands et bretons qui ont ainsi protesté, dans le calme et sous la surveillance de la Royal Navy, contre les conditions de pêche imposées aux marins français après le Brexit, avant de regagner leurs ports respectifs aux alentours de 14 heures, ainsi qu’a pu le constater un photographe de l’AFP. En début de matinée, quelques fumigènes avaient été allumés.

Lire la suite sur:

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/05/06/peche-post-brexit-londres-s-indigne-des-menaces-francaises-contre-l-ile-de-jersey_6079270_3210.html

ARTICLES CONNEXES