lI y a 54 ans, la France étrennait son premier sous-marin nucléaire

Posted On 05 Avr 2021
Comment: Off

Le 29 mars 1967, la France entière se tient au garde-à-vous pour saluer la naissance de son premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins. Les Americains, les Britanniques et les Russes ne seraient plus les seuls à jouer les gros bras avec des missiles nucléaires tapis dans les océans, prêts à réduire en cendres n’importe quelle ville dans le monde. Un an seulement après son élection en 1958, le grand Charles relance la construction d’un sous-marin nucléaire. En effet, une première tentative – sans lendemain – avait eu lieu dès 1956.

C’est un sacré pari que doivent relever les architectes navals. Pensez donc : la bête immonde devra jauger 9 000 tonnes ! Soit 7 000 tonnes de plus qu’un sous-marin classique. C’est la taille nécessaire pour y caser une centrale nucléaire pouvant assurer une autonomie énergétique d’au moins deux mois en plongée. Le Redoutable devra encore filer à 25 nœuds et embarquer 16 missiles à tête nucléaire de 18 tonnes chacun, capables de pulvériser toute cible à 3 000 kilomètres de là. Enfin, le bâtiment devra abriter un équipage de 135 marins avec tout le nécessaire pour boire, manger et se distraire durant huit semaines.

L’équivalent de 90 milliards d’euros

On peut dire que les milliers d’hommes qui ont travaillé sans relâche sur Le Redoutable durant huit ans ont bien fait leur boulot. Mais à quel prix ! La dépense s’est montée à 90 milliards d’euros d’aujourd’hui. Sans compter le coût des petits frères du Redoutable : Le Terrible, Le Foudroyant, L’Indomptable, Le Tonnant et L’Inflexible. Et dire que ces merveilleux petits joujoux n’ont jamais eu l’occasion de faire leurs preuves ! La frustration du commandant de bord ! Mais après tout, il savait à quoi s’en tenir, puisque le sous-marin nucléaire est avant tout une arme de dissuasion. Reste à savoir si cette armada sous-marine a réellement dissuadé des nations ennemies de s’attaquer à la France… 

Lire la suite sur:

https://www.lepoint.fr/culture/li-y-a-54-ans-la-france-etrennait-son-premier-sous-marin-nucleaire-02-04-2021-2420503_3.php

Related Posts