Des navires de l’US Navy ont été suivis par de mystérieux essaims de drones

Posted On 26 Mar 2021
Comment: Off

Il se passe des choses curieuses dans le ciel des États-Unis. Entre 2015 et 2019, 24 installations nucléaires civiles firent l’objet de 57 incursions de drones, qui, parfois, évoluaient en essaim de cinq ou six, comme cela fut par exemple le cas pour les centrales nucléaires de Palo Verde [Arizona] et de Limerick [Pennsylvanie]. Des témoins ont décrit des appareils ayant une « taille industrielle », avec un diamètre d’environ 90 cm.

Le dernier survol d’une installation nucléaire eut lieu en décembre 2019 [en l’occurrence, il s’agissait du réacteur n°3 de la centrale de Palo Verde, survolée pour la troisième fois, ndlr]. Et, malgré les dispositifs anti-drones, comme celui qui, fourni par l’entreprise Aerial Armor, devaient permettre de localiser le ou les télépilote[s] dans un rayon de 30 km, le mystère reste entier à ce jour.

Comme celui entourant d’autres essaims de « gros » drones repérés dans le Colorado entre décembre 2019 et janvier 2020. Là encore, le seule certitude est qu’il ne s’agissait pas d’activités militaires américaines. Mais comme ces engins évoluèrent non loin d’une base de missiles stratégique Minuteman III de l’US Air Force, ce phénomène ne peut qu’interroger…

D’autant plus que d’autres essaims de drones ont été observés au large de la Californie, en juillet 2019. C’est en effet ce que révèle le site « The War Zone« , après avoir obtenu des documents en vertu de la loi d’accès à l’information [Freedom of Information Act – FOA]. Tout a commencé quand le documentariste Dave Beaty a rapporté qu’une navire de l’US Navy, le contre-torpilleur USS Kidd avait été survolé par des drones non identifiés lors de manoeuvres menés au large de Los Angeles avec les USS Rafael Peralta et USS John Finn.

Lire la suite sur:

http://www.opex360.com/2021/03/25/des-navires-de-lus-navy-ont-ete-suivis-par-de-mysterieux-essaims-de-drones/

Related Posts