Naufrage du sous-marin argentin: des militaires sanctionnés par une cour martiale

Posted On 23 Mar 2021
Comment: Off

Plusieurs hauts gradés de la marine, dont l’amiral qui commandait la flotte argentine, ont été sanctionnés lundi 22 mars par la justice militaire quatre ans après la disparition du sous-marin l’ARA San Juan et la mort de ses 44 membres d’équipages qui avaient ému le pays.

Ce sont les premières sanctions prononcées dans le cadre de l’enquête disciplinaire lancée par les forces armées. Une enquête pénale est en cours devant les tribunaux civils. L’amiral à la retraite Marcelo Srur a été puni de «45 jours de détention» pour «avoir informé de manière incomplète le ministère de la Défense des premiers événements, l’empêchant ainsi de fournir des informations aux familles des membres d’équipage», selon un communiqué de la cour martiale, composée de commandants des chefs d’état-major interarmées et d’un haut fonctionnaire du ministère.

ARTICLES CONNEXES