Les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN ne se sont pas mis d’accord sur le retrait des troupes d’Afghanistan

Posted On 23 Mar 2021
Comment: Off

Les ministres des Affaires étrangères de 30 États membres de l’OTAN n’ont pas pris de décision sur le retrait des troupes d’Afghanistan. Cela a été annoncé le 23 mars par le secrétaire général de l’alliance Jens Stoltenberg sur son Twitter .

«Les ministres de l’OTAN ont discuté de la situation en Afghanistan. Il n’y a pas de solution facile et nous devons nous préparer à toutes les options. Appui total à tous les efforts visant à revitaliser le processus de paix », a-t-il écrit.

Stoltenberg a noté que les consultations se poursuivront.

Les 23 et 24 mars, les ministres des Affaires étrangères de 30 États membres de l’OTAN tiennent leur première réunion en personne depuis la pandémie. Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken y participe. Lors de la réunion, outre le retrait des troupes d’Afghanistan, les préparatifs du sommet de l’alliance, les relations avec la Fédération de Russie et la Chine sont discutés.

Une réunion distincte sera consacrée à la lutte contre la Russie, elle se tiendra le 24 mars. Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, et les ministres des Affaires étrangères de Finlande et de Suède, membres de l’UE, mais non membres de l’alliance, y ont été invités.

Le 18 mars, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d’une réunion de la troïka élargie (Russie, États-Unis, Chine, Pakistan) sur le règlement afghan, a déclaré que Moscou a exhorté Washington et les talibans (interdits en Russie) à rester attachés à l’accord de paix. Le ministre russe a noté que, si nécessaire, Moscou est prête à organiser des négociations inter-afghanes sur son site.

Lire la suite sur:

https://iz.ru/1141204/2021-03-23/glavy-mid-nato-ne-soglasovali-vyvod-voisk-iz-afganistana

Related Posts