Le porte-avions brésilien São Paulo (ex-Foch français) sera démoli en Turquie

Posted On 23 Mar 2021
Comment: Off

Malgré le combat acharné mené par des associations pour le préserver, l’ancien porte-avions français Foch, acquis en 2000 par le Brésil, va finir à la démolition. Au terme d’une vente aux enchères, le São Paulo va terminer dans le chantier de déconstruction turc SOK Ship Recycling d’Izmir. Il va donc une dernière fois traverser l‘Atlantique et la Méditerranée, à priori d’ici l’été, pour rejoindre la Turquie afin d’y être démantelé. Un ultime transit qui se déroulera sous remorque, le bâtiment, désarmé depuis 2018, n’étant plus en mesure de naviguer par ses propres moyens. Une déception pour les amoureux du vieux porte-avions qui souhaitaient lui offrir une seconde vie comme musée naval. C’était l’objectif de l’Institut São Paulo/Foch présidé par Emerson Miura, dont nous avions détaillé le projet fin 2019. Avec le soutien d’associations françaises, ils se sont battus pendant près de quatre ans pour sauver le bâtiment. Mais, malgré la présentation d’un dossier de préservation très travaillé, les autorités brésiliennes n’ont pas souhaité s’orienter vers cette solution et, malgré différents recours, l’Institut n’a pas pu en dernier ressort participer à la procédure de mise aux enchères. Seuls les ferrailleurs ont pu déposer une offre.

Lire la suite sur:

© Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/bresil-le-porte-avions-sao-paulo-vendu-la-demolition

ARTICLES CONNEXES