L’Iran déclare étudier la réunion informelle proposée par l’UE avec les États-Unis

Posted On 21 Fév 2021
Comment: Off

L’Iran étudie une proposition de l’Union européenne pour une réunion informelle entre les membres actuels de l’accord nucléaire de Téhéran de 2015 et les États-Unis, mais n’a pas encore répondu, a déclaré samedi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi.

L’Iran et les États-Unis sont en désaccord sur qui devrait faire le premier pas pour relancer l’accord de 2015. L’Iran insiste sur le fait que les États-Unis doivent d’abord lever les sanctions de l’ancien président Donald Trump, tandis que Washington affirme que Téhéran doit d’abord revenir au respect de l’accord.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a suggéré plus tôt ce mois-ci un moyen de sortir de l’impasse américano-iranienne sur le premier à revenir à l’accord nucléaire, affirmant que le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, pourrait «synchroniser» ou «chorégraphier» les mouvements.

«Nous étudions la proposition de Josep Borrell de tenir une réunion informelle des 4 + 1 (membres de l’accord nucléaire) avec les États-Unis et l’Iran, et nous consultons nos partenaires, dont la Russie et la Chine, et nous répondrons à cette proposition en l’avenir », a déclaré Araqchi dans une interview à la télévision d’État.

«Cependant, nous pensons qu’un retour des États-Unis à l’accord nucléaire ne nécessite pas de réunion et la seule façon d’y parvenir est de lever les sanctions», a déclaré Araqchi.

Lire la suite sur: https://www.reuters.com/article/uk-iran-nuclear-usa/iran-says-studies-eu-proposed-informal-meeting-with-u-s-idUSKBN2AK0AQ