La France se joint au Japon pour observer la Corée du Nord en mer de Chine orientale

Un navire de la marine française mènera des activités de surveillance dans la mer de Chine orientale jusqu’au début du mois de mars dans le cadre des efforts internationaux visant à empêcher la Corée du Nord de s’engager dans des opérations de fret de navire à navire en mer en violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, selon le Japon. Ministère de la Défense.

Le ministère a déclaré que ce serait la deuxième fois que la France mettrait en œuvre de telles activités dans les eaux proches du Japon depuis 2019.

Le Japon s’est félicité de l’envoi de la frégate Prairie, et le ministère s’est engagé à assurer la “mise en œuvre effective” des résolutions du Conseil de sécurité relatives au partenariat avec la France et d’autres membres de la communauté internationale.

Une photo prise le 10 janvier 2020 montre le destroyer Takanami de la Force d’autodéfense maritime japonaise au large de Yokosuka, préfecture de Kanagawa, dans l’est du Japon. (Kyodo)

Dans un communiqué publié jeudi, le ministère a déclaré que les garde-côtes japonais et les forces d’autodéfense maritime japonaises rassemblaient des informations sur les activités de “navires présumés en violation” des décisions, et que Tokyo “travaillerait en étroite collaboration avec les pays concernés. . ” .

Le Japon s’est également engagé à maintenir sa solidarité avec ses alliés et partenaires “afin de parvenir au démantèlement par la Corée du Nord de toutes les armes de destruction massive et des missiles balistiques de toutes les portées d’une manière complète, vérifiable et irréversible”.

Lire la suite sur:

https://www.observatoire-qatar.com/la-france-se-joint-au-japon-pour-observer-la-coree-du-nord-en-mer-de-chine-orientale/

Related Posts