La marine transfère l’un de ses destroyers les plus récents et les plus avancés vers la 7e flotte basée au Japon

Le destroyer lance-missiles USS Rafael Peralta est arrivé jeudi à son nouveau port d’attache, apportant avec lui certaines des capacités les plus avancées de la marine, selon les forces navales japonaises.

Mis en service à San Diego en juillet 2017, le Rafael Peralta est l’un des tout derniers destroyers de la marine et est équipé du système de combat Aegis Baseline 9. Il peut se déployer avec deux hélicoptères MH-60 Seahawk et «a amélioré les capacités de défense antimissile balistique, antiaérienne et de surface», selon un communiqué des forces navales japonaises.

Le déplacement du Rafael Peralta au Japon depuis San Diego s’aligne sur une stratégie de défense nationale qui place les unités les plus capables dans la région indo-pacifique, selon le communiqué.

La marine travaille depuis des années pour augmenter la taille de la flotte dans le théâtre prioritaire de l’armée – avant même que l’USS Fitzgerald ne déménage de Yokosuka au Mississippi pour des réparations après sa collision de 2017 qui a tué sept marins …

Lire la suite sur:

https://www.stripes.com/news/pacific/navy-shifts-one-of-its-newest-and-most-advanced-destroyers-to-japan-based-7th-fleet-1.660933

Related Posts