Un survivant de la Seconde Guerre mondiale lègue une fortune au village qui l’avait secouru enfant

La commune de Chambon-sur-Lignon vient de recevoir un don de deux millions d’euros d’un homme qui y avait trouvé refuge en 1943 alors qu’il était enfant.

C’est une histoire qui traverse les décennies. En février 1943, Erich Schwam, un enfant de confession juive arrive à Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire. En pleine Seconde Guerre mondiale, sa famille, originaire de Vienne, en Autriche, trouve refuge dans la commune, souligne France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Décédé en décembre 2020 sans laisser d’enfants derrière lui, il a choisi de léguer deux millions d’euros au village qui l’avait secouru. Alors qu’il n’était qu’un enfant.

Erich Schwam avait contacté l’ancienne maire de la commune, Eliane Wauquiez en 2013. A l’époque, Chambon-sur-Lignon inaugurait un lieu de Mémoire, souligne l’Eveil. Il lui avait alors fait part de son souhait de léguer ses biens au village. « Il ne s’est jamais étendu sur son passé. Je sais simplement qu’il avait été caché comme tant d’autres et qu’il avait fréquenté le collège Cévenol. Je l’avais rencontré une première fois dans sa maison près de Lyon. Une habitation somme toute assez modeste », explique la mère de Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire la suite sur:

https://www.capital.fr/economie-politique/un-survivant-de-la-seconde-guerre-mondiale-legue-une-fortune-au-village-qui-lavait-secouru-enfant-1392481

Related Posts