La Corée du Sud réceptionne son premier sous-marin capable de tirer des missiles nucléaires

Alors que Séoul participe en ce moment à des manœuvres militaires avec son grand allié, les États-Unis, l’inauguration de ce sous-marin, construit par le numéro deux mondial des chantiers navals (le sud-coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, DSME) provoque un regain de tension avec PyongYang, où, en l’absence de Kim Jong-un, c’est sa jeune sœur, Kim Yo Jong, qui occupe le terrain médiatique.

Les tensions en Mer de Chine encouragent les pays de l’Asie du Sud-Est au réarmement. La flotte sous-marine en Asie a considérablement augmenté ces dix dernières années avec des programmes lancés en Inde, au Pakistan, en Chine, à Taiwan, au Japon, au Vietnam, en Malaisie, à Singapour, en Indonésie, et en Corée du Sud.

Et la Corée du Sud vient justement de franchir une étape majeure dans ce processus en réceptionnant ce vendredi son premier sous-marin capable de transporter des missiles balistiques SLBM.

Ce sous-marin est le premier des trois sous-marins de la classe « Jangpo-ju Batch-1 » de 3.000 tonnes que la Corée prévoit de construire d’ici à 2023, dans le cadre d’un projet de 3,09 billions de wons (2,7 milliards de dollars américains) lancé en 2007.

Contrer la Corée du Nord et son « arme la plus puissante du monde »

Objectif? Contrer la menace de la Corée du Nord, un pays qui dit disposer de l’arme nucléaire depuis 2005, et qui développe depuis plusieurs années, des missiles mer-sol balistique (SLBM).

Pour rappel, un SLBM (pour Submarine Launched Ballistic Missile) est un missile mer-sol balistique stratégique (MSBS, en français) dont l’ogive peut contenir une ou plusieurs têtes nucléaires, et qui est lancé, en général, depuis un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) en plongée.

La menace nucléaire que fait peser la Corée du Nord sur son voisin ne date pas d’hier, et même si le pays n’aurait plus testé d’arme nucléaire ni de missile balistique intercontinental (ICBM) depuis 2017, elle reste constante.

Lire la suite sur:

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-coree-du-sud-receptionne-son-premier-sous-marin-capable-de-tirer-des-missiles-nucleaires-890576.html

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.

ARTICLES CONNEXES