Espagne: Bunker pour la protection de la population à Barcelone

Posted On 18 Jul 2021
Comment: Off

1.322. C’est le nombre de bunkers que Barcelone cachait sous-terre durant la guerre civile, selon les recherches des experts à ce jour. Le premier bombardement dans la capitale catalane a eu lieu le 13 février 1937. En juin de cette même année, la Generalitat et la mairie planifient la construction d’une centaine d’abris anti-aériens pour protéger la population. En parallèle, les habitants, entreprises, syndicats et partis politiques creusent des tunnels et se servent du matériel des immeubles en ruine pour créer des bunkers. Entre 250.000 et 300.000 personnes pouvaient s’y réfugier.

Durant le conflit, 194 bombardements ont lancé 44 tonnes de bombes à Barcelone, faisant 1.816 victimes et 2.710 blessés. Mais des milliers de vies ont pu être sauvées grâce aux abris anti-aériens.

Retour en 1935

Dans le cadre d’un travail de mémoire, les citoyens ont désormais accès à toutes les informations, pour comprendre une page de l’histoire. Grâce à leurs recherches, les spécialistes ont pu documenter pas moins de mille abris anti-aériens, dont une partie avec précision. En explorant la carte de Barcelone de 1935, disponible ici, il suffit de cliquer sur un point pour connaître l’adresse exacte et la date de construction. Les propositions de recherche offrent la possibilité de découvrir les lieux par type, comme ceux des dirigeants politiques, solidaires, d’usines, et bien d’autres.

Pour certains, il est même possible de lire une description de l’intérieur. Les détails permettent d’imaginer le cauchemar vécu par les Barcelonais à cette époque.

CATALOGUE DES ABRIS ANTIAÉRIENS À BARCELONE : https://ajuntament.barcelona.cat/arqueologiabarcelona/refugis/es/



Lire la suite sur:

Map: https://ajuntament.barcelona.cat/arqueologiabarcelona/refugis/es/
https://www.equinoxmagazine.fr/2021/04/03/y-a-t-il-un-bunker-sous-votre-immeuble/

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.