L’ONU appelle à l’arrêt des livraisons d’armes à la Birmanie

Posted On 19 Jun 2021
Comment: Off

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté vendredi une résolution non contraignante appelant à la fin des livraisons d’armes vers la Birmanie, condamnant le coup d’État militaire et appelant à la libération des détenus politiques, dont la dirigeante Aung San Suu Kyi.

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution, vendredi 18 juin, appelant “tous les États membres à empêcher l’afflux d’armes” vers la Birmanie et condamnant le coup d’État militaire du 1er février 2021. Une prise de position rare qui ne va toutefois pas jusqu’à réclamer un embargo mondial pour ce pays.

Ce texte a été approuvé par 119 pays, 36 s’abstenant dont la Chine, premier soutien de la Birmanie, qui a déploré une négociation sans transparence et sans inclusivité. Un seul pays a voté contre, le Bélarus, qui a empêché une adoption de la résolution par consensus comme le voulaient ses auteurs et imposé un scrutin public.

À la différence d’une approbation par consensus, le scrutin a obligé les 193 pays de l’ONU à se dévoiler. Parmi les dix pays de l’Asean (Association des nations d’Asie du Sud-Est), qui avaient participé à la négociation du texte initié par le Liechtenstein, lui-même soutenu par les Occidentaux, seuls quatre se sont abstenus : Brunei, président en exercice de l’Asean, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande.

Particularité notable de ce scrutin : la Birmanie, représentée par l’ambassadeur Kyaw Moe Tun, limogé après le coup d’État de février mais qui continue de défier la junte, a voté en faveur du texte. Après le scrutin, le diplomate a regretté qu’il ait fallu trois mois à l’Assemblée pour adopter cette résolution et qu’elle ne soit pas plus explicite sur un embargo sur les armes.

Lire la suite sur:

https://fr.news.yahoo.com/lonu-appelle-%C3%A0-l-arr%C3%AAt-052122628.html

GuerresMondiales.com
La rédaction de GuerresMondiales.com n’apporte aucun jugement personnel dans les infos qui vous sont livrées. Nos publications n’affirme que des faits qui ont été notoirement diffusés sur des médias mainstream de DIFFÉRENTS pays. Dans un conflits nous publions toutes les versions des attaques, par exemple (France>Turquie & Turquie>France) Comme dans chaque conflits c’est bien connu que des informations peuvent heurter la sensibilité de certaine personnes , être contradictoire, être propagande… Nous vous livrons l’information brute sans aucun jugement personnel avec leurs source. Toutes nos publications sont sans but lucratif gérer par 100% par des bénévoles Nous vous laissons le libre pensée. et c’est essentiel même IMPORTANT de faire votre propre avis sur l’information.