Ukraine : Le DPR a annoncé le déploiement du char APU et du canon anti-aérien dans le Donbass

Posted On 16 Mai 2021
Comment: Off
Tag:

Un porte-parole de la milice populaire de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) a déclaré samedi 15 mai que les forces de sécurité ukrainiennes avaient déployé un char T-64 et un canon anti-aérien dans les colonies de Donbass.
Il est à noter que le char a été retrouvé sur le territoire de la ville de Krasnoarmeysk le long de la rue Verbitsky. Alors qu’un canon antiaérien camouflé a été retrouvé dans un quartier résidentiel.

« En violation du troisième point de mesures supplémentaires, le déploiement de deux pièces d’armes et de matériel militaire des formations armées ukrainiennes à proximité de bâtiments résidentiels et d’installations municipales dans le territoire contrôlé par l’Ukraine a été révélé », a déclaré un représentant du département à un briefing .

La veille, à Donetsk, ils ont évoqué des soupçons sur la préparation d’un attentat terroriste dans le Donbass par des saboteurs ukrainiens. Le chef de la milice populaire de la DPR Eduard Basurin a précisé que les saboteurs étaient tenus de mener une attaque terroriste contre l’une des installations de survie les plus importantes de la DPR.

Au même moment, le 10 mai, la mission spéciale de surveillance de l’OSCE en Ukraine a enregistré des dommages à une station de pompage et à une école dans la banlieue de Donetsk. Ils ont également déclaré avoir « vu des armes violant les lignes de retrait » lors d’un défilé militaire à Donetsk.

Le 8 mai, un homme âgé est décédé des suites du bombardement du village minier de Trudovskaya, à l’ouest de Donetsk, par l’armée ukrainienne. Le 5 mai, des unités des Forces armées ukrainiennes (AFU) ont tiré sur le nord de Donetsk avec des mortiers . La veille, un soldat de la RPD est mort à la suite d’une attaque de tireurs d’élite des forces armées ukrainiennes.

De plus, le 28 avril, Kiev a bloqué les propositions de Moscou de réduire les tensions dans le Donbass. Le Représentant plénipotentiaire de la Fédération de Russie, Boris Gryzlov, a noté que «dans le souci d’observer les lignes rouges farfelues» qui contredisent les accords de Minsk, Kiev sacrifie la sécurité et la vie des citoyens ukrainiens.

Lire la suite sur:

https://iz.ru/1164594/2021-05-15/v-dnr-soobshchili-o-razmeshchenii-vsu-tanka-i-zenitnoi-ustanovki-v-donbasse

ARTICLES CONNEXES