Tromperie mortelle d’Israël: Tsahal a piégé le Hamas en lui faisant croire qu’une invasion terrestre était en cours … puis a effacé le réseau de tunnels en sachant que les militants se cacheraient sous terre en attendant de tendre une embuscade aux chars

Posted On 14 Mai 2021
Comment: Off

Les Forces de défense israéliennes ont réussi à tromper le Hamas en lui faisant croire qu’une invasion terrestre était en cours la nuit dernière, puis ont anéanti leur réseau de tunnels en sachant que les militants se cacheraient sous terre en attendant d’attraper des chars et des soldats, selon des rapports en Israël. 

Il y a eu confusion lorsque Tsahal a déclaré peu après minuit que les forces terrestres «attaquaient à Gaza», et a suggéré plus tard que des bottes étaient au sol. Un porte-parole a par la suite rétracté cette déclaration, affirmant que des opérations militaires avaient été menées le long de la frontière, mais qu’aucune troupe israélienne ne l’avait franchie. 

Cependant, l’annonce était apparemment un stratagème bien planifié pour amener le Hamas à envoyer ses combattants dans son réseau de tunnels souterrains sous la ville de Gaza, avant de bombarder la zone, dans l’espoir d’éliminer un grand nombre de militants d’un seul coup. about:blankabout:blankabout:blank

Des soldats et des chars équipés de drones équipés de vision nocturne guettaient les survivants alors qu’ils faisaient surface, les frappant avec des tirs aériens et terrestres. Des tireurs d’élite et des unités de missiles les attendaient également sur le terrain alors que l’armée israélienne a déclaré qu’elle avait mené une opération «  complexe  » pour détruire les tunnels du Hamas sous la ville de Gaza, que l’armée appelle «  le métro  ». 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré vendredi qu’Israël n’avait pas l’intention de céder à ses attaques après que des hélicoptères, des jets, des bateaux et de l’artillerie ont pilonné les parties nord et est de Gaza avec 1000 bombes durant la nuit de jeudi.

Il a déclaré: «Ils ont attaqué notre capitale, ils ont tiré des roquettes sur nos villes. Ils paient et continueront de payer cher pour cela », a-t-il déclaré à la suite de consultations sur la sécurité au quartier général de l’armée à Tel Aviv. ‘Ce n’est pas encore fini.’ 

Ni Israël ni le Hamas n’ont encore annoncé la quantité de réseau détruite du jour au lendemain, mais les premières estimations indiquent qu’un grand nombre de combattants ont été enterrés lorsque Tsahal a effondré le système de tunnels sur leurs têtes, a rapporté Israel National News .   

Le bilan est actuellement de 119 Palestiniens tués, dont 31 enfants et 19 femmes, avec 830 blessés. Neuf Israéliens ont été tués, dont un soldat et un garçon de six ans. 

En réponse, le Hamas a tiré 220 roquettes depuis Gaza sur des villes d’Israël pendant la nuit, a indiqué Tsahal, et a été rejoint par trois roquettes tirées depuis le Liban contrôlé par le Hezbollah – bien qu’elles aient toutes échoué. 

Les attaques se sont poursuivies ce matin, avec des jets israéliens frappant ce que Tsahal a appelé des sites de roquettes souterrains dans la ville de Gaza et les tours de guet du Hamas. Pendant ce temps, des sirènes ont retenti du côté israélien de la frontière alors que le Hamas a attaqué avec des drones suicides, tandis que plusieurs soldats israéliens ont été blessés dans une attaque au couteau près de la ville d’Ofra en Cisjordanie.

Ailleurs, d’autres affrontements de rue ont eu lieu pendant la nuit dans la ville mixte israélo-arabe de Lod, avec une synagogue incendiée. Un soldat de Tsahal de 19 ans a également été roué de coups dans la banlieue de Tel Aviv à Jaffa et une famille juive a été attaquée à l’intérieur de leur voiture à Umm al-Fahm.

Des groupes juifs d’extrême droite appelaient également à des attaques contre les Arabes et leurs entreprises dans les villes de Be’er Sheva et Ramle, selon le site d’information israélien  Ynet . 

Malgré l’escalade rapide de la violence et au milieu des appels à une désescalade urgente de la part des dirigeants mondiaux, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis aujourd’hui qu’il n’y aurait pas de ralentissement des attaques.

« J’ai dit que nous tirerions un prix très élevé du Hamas. Nous faisons cela et nous continuerons de le faire avec une force lourde », a-t-il déclaré.  

Lire la suite sur:

https://www.dailymail.co.uk/news/article-9578141/Israel-steps-attacks-Gaza-heavy-bombing-overnight.html

ARTICLES CONNEXES