Comment fonctionne le « Dôme de fer », le parapluie d’Israël contre les roquettes du Hamas ?

Posted On 14 Mai 2021
By :
Comment: Off

Plus de 1 000 roquettes tirées vers Israël, des frappes continues sur la bande de Gaza… Parmi les 55 morts déplorés ces derniers jours au Proche-Orient, se trouvent six Israéliens que le « Dôme de fer » de l’état hébreu n’a pas réussi à protéger.

Israël a dévoilé en mars dernier la nouvelle version de son bouclier antimissile Iron Dome, déployé aux frontières du territoire palestinien de Gaza, du Liban et de la Syrie et désormais capable d’intercepter « simultanément des roquettes, des missiles et des drones ». Il était temps puisque depuis deux jours, le mouvement islamiste Hamas tire salve sur salve depuis Gaza.

En service depuis 2011, l’Iron Dome (« Dôme de fer » ou Kipat Barzel, en hébreu) fait partie des moyens permettant à Israël de protéger ses populations contre tous tirs de roquettes artisanales, missiles à courte ou moyenne portée, obus de mortier ou d’artillerie ou, depuis une récente mise à niveau, missiles de croisière, voire incursion de drones, armés ou non.

Missiles intercepteurs

Fabriqué par l’équipementier israélien Rafael, le Dôme de fer ​se compose de trois éléments. D’abord, un « Battle Management Center​ », qui assure la gestion et le commandement du système d’arme. Puis un radar tridimensionnel à balayage électronique de détection et de poursuite. Ce radar ELM-2084 construit par la société Elta, est capable, selon son constructeur, de localiser une munition tirée à plus de 100 km et de suivre 200 cibles par minute. Enfin, des postes de tir armés de 20 missiles intercepteurs Tamir chacun.

Lire la suite sur:

https://www.ouest-france.fr/monde/israel/comment-fonctionne-le-dome-de-fer-le-parapluie-d-israel-contre-les-roquettes-du-hamas-6a77728e-b31d-11eb-b3ae-6871867c9135

ARTICLES CONNEXES