La Russie est prête pour des contacts militaires pour réduire les risques dans la région arctique

Posted On 13 Mai 2021
Comment: Off

Moscou est favorable au dialogue multilatéral sur la sécurité entre les États de l’Arctique et est prête à des contacts militaires pour réduire les tensions, a déclaré mercredi l’ambassadeur itinérant du ministère russe des Affaires étrangères, Nikolai Korchunov, haut fonctionnaire au Conseil de l’Arctique, lors d’une table ronde.

La table ronde a eu lieu dans la perspective de la présidence de la Russie au Conseil de l’Arctique.

« La Russie est prête pour des contacts militaires multilatéraux correspondants qui viseraient à cultiver des mesures de confiance, à réduire les tensions et à prévenir les situations de conflit, les malentendus ou la mauvaise évaluation des capacités militaires », a souligné l’envoyé russe.

«Nous voyons un nombre de plus en plus grand de potentiels militaires dans l’Arctique… À notre avis, un dialogue multilatéral entre les États de l’Arctique sur la sécurité militaire serait utile», a souligné Korchunov.

La Russie doit prendre en compte l’activité des États de l’OTAN dans la région arctique dans sa planification militaire, a indiqué l’envoyé.

« Nous voyons des signes de tensions militaires et politiques croissantes dans la région, l’intensification de l’activité des contingents membres de l’OTAN, tout d’abord des pays non arctiques. Nous ne pouvons que nous alarmer. Nous sommes obligés d’en tenir compte dans notre planification militaire dans l’Arctique. Le risque d’une course aux armements ne doit pas être sous-estimé », a-t-il souligné.

Lire la suite sur:

https://www.courrierinternational.com/article/geopolitique-la-bataille-de-larctique-bel-et-bien-commence

ARTICLES CONNEXES