La Russie suit la première visite d’un garde-côte américain en mer Noire en 12 ans

Posted On 28 Avr 2021
By :
Comment: Off

Un garde-côte est maintenant en mer Noire, une première pour le service depuis 2008, a annoncé mardi la 6e flotte américaine dans un communiqué.

L’USS Hamilton (WMSL-753) a traversé le détroit du Bosphore pour soutenir les opérations de l’OTAN dans la région.

«Le dernier garde-côte américain à visiter la mer Noire, l’USCGC Dallas (WHEC-716) a navigué vers la mer Noire à deux reprises, en 2008 et 1995», lit-on dans le communiqué.

Le transit rare fait partie de la dernière mission à longue portée de la Garde côtière américaine émanant de la côte Est.

Hamilton est en patrouille dans la 6e flotte et a transité par l’Atlantique avec l’USCGC Charles Moulthrope  (WPC-1141) et l’USCGC  Robert Goldman  (WPC-1142). Les deux coupeuses à réponse rapide de classe Sentinel sont en Méditerranée et continueront vers leur nouveau port d’attache de Manama, Bahreïn. La Garde côtière a maintenu une paire de pinces coupantes dans le golfe Persique, en partie pour soutenir la sécurité des terminaux pétroliers irakiens.

Peu de temps après le transit, les responsables russes ont publié une déclaration disant que leurs forces de la mer Noire surveillaient Hamilton pendant son séjour dans les eaux.

«Le ministère russe des Affaires étrangères a noté à plusieurs reprises que la présence militaire de puissances non régionales dans la mer Noire ne facilite pas la stabilité régionale», a rapporté le fil de presse TASS contrôlé par l’État .

L ’entrée de Hamilton fait suite à l’ annulation du transit de deux destroyers américains qui devaient entrer dans la mer Noire au début du mois, alors que la Russie massait des troupes à la frontière avec l ’Ukraine. En vertu de la Convention de Montreux, les règles qui régissent les mouvements militaires en mer Noire, les pays qui n’ont pas de rivage doivent notifier leur intention de traverser le Bosphore plusieurs jours à l’avance. Les responsables turcs ont rapporté que les deux destroyers avaient l’intention d’entrer dans la région, mais les responsables américains n’ont jamais confirmé l’opération.

Le mois dernier , le croiseur USS  Monterey  (CG-61) et le destroyer USS  Thomas Hudner (DDG-116) – tous deux affectés au groupe aéronaval d’Eisenhower – ont opéré dans la mer Noire.

Lire la suite sur:

Related Posts