Quand la France coupe ses sous-marins en deux

Posted On 18 Avr 2021
Comment: Off

Un sous-marin à propulsion nucléaire français, gravement endommagé par un incendie l’année dernière, a été sauvé de la casse.

Alors qu’il était en réparation en cale sèche en juin dernier, un incendie accidentel long de 14 heures avait endommagé Perle, un sous-marin nucléaire d’attaque. Selon le ministère de la Défense français, les flammes ont rendu inutilisable la partie avant de l’appareil, certains dommages étant irréparables. Mais le sous-marin fait 73 mètres de long (pour 2 600 tonnes) et l’arrière n’était pas endommagé par cet incendie au chantier naval de Toulon, note le média américain CNN.

La marine française a alors sorti Saphir, un frère jumeau de Perle, de la retraite. Retiré du service en 2019, ce sous-marin était en attente d’un démantèlement pour être rafistolé. La partie avant de Saphir étant correcte, les autorités françaises ont décidé de fusionner cet avant avec l’arrière de Perle pour obtenir un sous-marin paré à l’emploi.

Lire la suite sur:

https://www.lalibre.be/international/europe/quand-la-france-coupe-ses-sous-marins-en-deux-6078530b7b50a654b512f6b1

ARTICLES CONNEXES