Les médias d’État russes se préparent à une guerre « contre l’Occident »

Posted On 06 Avr 2021
Comment: Off

Un propagandiste du Kremlin a même suggéré que la lutte pour l’Ukraine se terminerait par un «conflit nucléaire» entre la Russie et l’OTAN.

La Russie se prépare à nouveau à la guerre , disent tous les experts locaux, les propagandistes des médias d’État et les représentants du gouvernement. Le combat recommencera sur le champ de bataille réel de l’Ukraine . Mais cela s’étendra beaucoup, beaucoup plus loin. Et le vrai ennemi? Des milliers de kilomètres de Kiev.

«Tout va commencer en Ukraine», a prédit Andrey Sidorov, vice-doyen de la politique mondiale à l’Université d’État de Moscou, apparaissant dimanche soir avec Vladimir Soloviev ce week-end. «Nous serons obligés de nous rendre sur le champ de bataille dans un combat pour lequel ils pensent que nous ne sommes pas prêts», a-t-il ajouté. L’animateur a demandé: «Un combat contre qui?» et Sidorov a précisé: «Contre l’Occident collectif».

Les propos alarmistes propagés par les médias d’État russes visent à préparer la population aux conséquences des actions du Kremlin, tout en rejetant de manière préventive la majeure partie du blâme sur les États-Unis. Les experts russes craignent que pour faire payer à la Russie son ingérence électorale , son piratage informatique et d’autres activités malveillantes, l’administration Biden pourrait déclarer le président russe Vladimir Poutine une «persona non grata» et imposer un embargo commercial total à la Russie. Se préparant au pire et ne voulant jamais admettre la responsabilité de ses actes, des sources diplomatiques russes ont déclaré à TASS que l’ambassadeur de Russie aux États-Unis ne reviendrait que si «les Américains font au moins quelque chose» pour normaliser les relations entre les deux pays.

Lire la suite sur:

https://www.thedailybeast.com/russia-state-media-gears-up-for-a-war-against-the-west

ARTICLES CONNEXES