Covid : l’Armée appelée en renfort dans la campagne de vaccination

Posted On 23 Mar 2021
Comment: Off

Avec l’installation prochaine de vaccinodromes censés accélérer et fluidifier la distribution des vaccins, le savoir-faire des militaires en matière de logistique va être mis à contribution. Avant la France, d’autres pays ont fait appel à leurs militaires pour gérer la crise.

En route pour un nouveau couac ? Interrogé à la suite des déclarations du ministre de la Santé, Olivier Veran, qui évoquait lors d’un déplacement à Epinay-sous-Sénart (Essonne) le déploiement de grands centres de vaccination par l’Armée et les pompiers, l’entourage de Florence Parly s’est contenté de mentionner la mobilisation des huit hôpitaux d’instruction des Armées pour accélérer la campagne de vaccination.

Les hôpitaux Begin et Percy en région parisienne, Legouest à Metz, Robert Picqué près de Bordeaux et Sainte-Anne à Toulon ont déjà été mobilisés le week-end des 6 et 7 mars. Ils seront rejoints par les hôpitaux de Lyon, Marseille et Clermont-Tonnerre. En revanche, l’Armée déclare ne pas être appelée à construire les « vaccinodromes » à partir du mois prochain.

Mobilisation de 8 hôpitaux militaires

Alain Fischer, président du conseil d’orientation sur la stratégie vaccinale, l’a pourtant annoncé lundi matin : « L’Armée va être impliquée. Elle sait faire, elle a une logistique et elle participera à cette activité ». A Epinay-sous-Sénart (Essonne), le ministre Olivier Véran a précisé qu’« au moins 35 » de ces grands centres de vaccination seraient déployés par l’Armée et les pompiers.

Lire la suite sur:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/covid-larmee-appelee-en-renfort-dans-la-campagne-de-vaccination-1300377

Related Posts