Iran-Israël : les risques d’une nouvelle escalade

Posted On 03 Mar 2021
Comment: Off

L’État hébreu a promis lundi qu’il ripostera à l’explosion imputée à Téhéran à bord de son navire commercial dans le golfe de Oman.

Se dirige-t-on vers une nouvelle escalade entre Israël et l’Iran après l’attaque dont a été la cible, jeudi dernier, le cargo israélien MV Helios Ray dans le golfe de Oman ? Lundi soir, Benjamin Netanyahu a promis que son pays riposterait face à Téhéran, qu’il accuse d’être derrière l’explosion. « Il est clair que c’est un acte iranien. Et pour ce qui est de ma riposte, vous connaissez ma politique. L’Iran est le plus grand ennemi d’Israël et je suis déterminé à l’arrêter, et nous allons le frapper partout dans la région », a déclaré le Premier ministre israélien lors d’une interview à la radio. Dimanche soir, plusieurs raids israéliens de représailles ont aussitôt été menés sur des cibles iraniennes dans la région de Damas. L’agence syrienne SANA a affirmé que le régime de Bachar el-Assad avait « abattu la plupart des missiles ». Ces tensions interviennent à l’heure où les tractations sont en cours concernant la question du nucléaire iranien. Aux yeux de la République islamique, attaquer directement l’allié de Washington pourrait être dans son intérêt afin de mettre la pression sur l’administration Biden pour qu’il accélère les négociations et obtienne ainsi plus rapidement la fin des sanctions économiques à son encontre. « Téhéran veut forcer les Israéliens à répondre à la question de savoir si les intérêts commerciaux d’Israël valent une escalade contre l’Iran, qui pourrait conduire à une guerre dans la région, en ce moment particulier où la nouvelle administration Biden cherche à engager l’Iran dans la diplomatie nucléaire », note Nicholas Heras, chercheur au Newlines Institute for Strategy and Policy. Si le nouveau président américain a fait part de sa volonté de retourner dans l’accord de Vienne, des désaccords empêchent l’avancée du dossier, alors que la République islamique réclame la fin des mesures punitives qui lui sont imposées avant de répondre à toute demande de Washington.

Lire la suite sur:

https://www.lorientlejour.com/article/1253906/iran-israel-les-risques-dune-nouvelle-escalade.html

ARTICLES CONNEXES