Alexeï Navalny de nouveau condamné, pour avoir « diffamé » un vétéran de la seconde guerre mondiale dans un tweet

Le deuxième « procès Navalny » – si l’on compte depuis le retour en Russie de l’opposant, mi-janvier – s’est achevé et, avec lui, c’est une autre facette de la formidable machine à broyer déployée par l’Etat russe qui s’est révélée. Samedi 20 février, Alexeï Navalny a été condamné à payer une amende de 850 000 roubles (9 500 euros) pour avoir « diffamé » un vétéran de la seconde guerre mondiale dans un tweet.

La peine en elle-même est secondaire – ces dernières années, M. Navalny a collectionné les amendes, pour les motifs les plus divers. L’essentiel avait déjà été assuré le 2 février : en le reconnaissant coupable d’avoir violé les termes de son contrôle judiciaire durant la période de convalescence qui a suivi son empoisonnement, la justice avait envoyé l’opposant en prison pour deux ans et demi. Les multiples procédures judiciaires lancées contre lui, la plus récente pour « escroquerie », permettront d’allonger cette peine autant de fois que cela sera jugé nécessaire.

Lire la suite sur:

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/02/20/alexei-navalny-de-nouveau-condamne-pour-avoir-diffame-un-veteran-dans-un-tweet_6070676_3210.html

Related Posts