Mission Marianne : depuis septembre, un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA Émeraude) ainsi qu’un bâtiment de soutien (BSAM Seine) ont navigué jusqu’à 15 000 km des côtes métropolitaines dans l’océan Indien et le Pacifique.

Posted On 08 Fév 2021
Comment: Off

Mission Marianne : depuis septembre, un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA Émeraude) ainsi qu’un bâtiment de soutien (BSAM Seine) ont navigué jusqu’à 15 000 km des côtes métropolitaines dans l’océan Indien et le Pacifique.

Cette patrouille hors normes vient d’achever un passage en mer de Chine méridionale. Une preuve éclatante de la capacité de notre Marine nationale à se déployer loin et longtemps en lien avec nos partenaires stratégiques australiens, américains ou japonais.

Pour enrichir notre connaissance de cette zone et affirmer que le droit international est la seule règle qui vaille, quelle que soit la mer où nous naviguons.

Lire la suite sur:

ARTICLES CONNEXES