Chine – Japon : regain de tensions en mer au large des îles Senkaku

Posted On 08 Fév 2021
Comment: Off
Tag: ,

Tout au long du week-end, les gardes-côtes chinois, dont l’arsenal militaire a été renforcé, ont menacé des bateaux de pêche japonais dans les eaux de cet archipel disputé.

C’est un serpent de mer. Le différend au sujet des îles Senkaku, confettis inhabités battus par les flots en mer de Chine orientale, à 600 kilomètres à l’ouest d’Okinawa, empoisonne les relations sino-japonaises. Depuis 2012, les incursions de navires chinois à Diaoyu – le nom donné aux cinq îlots par Pékin – se multiplient. Samedi puis dimanche, deux navires des gardes-côtes chinois ont de nouveau pénétré dans les eaux japonaises convoitées, simulant l’accostage de bateaux de pêcheurs, pour les 4e et 5e fois de l’année. Cela préoccupe les autorités nippones plus qu’à l’accoutumée.

Il s’agit des premières incursions depuis l’adoption de la nouvelle loi sur la police maritime en Chine, promulguée début février. Son chapitre 6 fait frémir les pays possédant une frontière maritime disputée avec le pays de Xi Jinping. Ce texte muscle l’arsenal de ces gardes-côtes chinois, et les dote d’armes de poing contre l’incursion de navires étrangers, et d’«armes lourdes» pour répondre à des «incidents de violence graves» dans les eaux qu’ils revendiquent.

Lire la suite sur:

https://www.lefigaro.fr/international/chine-japon-regain-de-tensions-en-mer-au-large-des-iles-senkaku-20210208

ARTICLES CONNEXES