Le roman effrayant de la troisième guerre mondiale

Posted On 05 Fév 2021
Comment: Off
Tag:

CHRONIQUE. Deux anciens militaires signent un récit d’anticipation, « 2034 », mettant en scène un affrontement armé (et technologique) entre les Etats-Unis et la Chine. La réalité n’est pas loin de rattraper la fiction.

Le magazine des geeks américain « Wired » a fait un choix éditorial audacieux en février : il a consacré son numéro entier aux bonnes feuilles d’un roman d’anticipation mêlant technologie et géopolitique. Le titre résume le propos : « 2034, le roman de la prochaine guerre mondiale ».

Personne ne sera surpris d’apprendre que ce conflit imaginaire oppose les Etats-Unis et la Chine, les deux géants du XXIe siècle engagés dans une sorte de remake de la guerre froide, qui pourrait aisément dégénérer en guerre… chaude ! Les deux auteurs du roman ont les qualités nécessaires pour rendre cet exercice crédible : Elliot Ackerman, écrivain, a servi cinq fois dans les Marines en Afghanistan et en Irak ; tandis que son coauteur, James Stavridis, est un amiral « quatre étoiles » à la retraite, qui a notamment dirigé un porte-avions américain avec son groupe de combat naval et a été pendant cinq ans le commandant suprême de l’OTAN.

Qu’un scénario de guerre mondiale fasse la couverture de « Wired », un magazine qui se consacre depuis un quart de siècle aux mutations du numérique, peut s’expliquer par l’omniprésence de la technologie dans le roman mais aussi dans la guerre d’aujourd’hui et de demain. Mais la revue entend aussi, comme elle le précise dans une introduction, militer pour que les deux pays ne s’engagent pas « les yeux fermés dans une telle guerre ». Ou, selon les mots de l’amiral Stavridis, il s’agit de « lancer une mise

Lire la suite sur:

https://www.nouvelobs.com/monde/20210202.OBS39664/le-roman-effrayant-de-la-troisieme-guerre-mondiale.html

Related Posts