Soudan / Éthiopie: des inquiétudes importantes concernant la montée des tensions aux frontières, le mouvement des troupes et des moyens d’artillerie et l’augmentation de l’activité aérienne.

Les craintes d’une guerre totale entre le Soudan et l’Éthiopie ont augmenté après que l’Agence américaine Bloomberg ait cité jeudi des sources informées que le gouvernement éthiopien avait déployé des armes lourdes à la frontière avec le Soudan.

L

es relations entre Addis et Khartoum connaissent des tensions depuis le contrôle par le Soudan, en décembre dernier, de la zone frontalière de Fashaqa, qu’il considère comme lui appartenant en vertu d’accords internationaux datant de 1902. L’Éthiopie a condamné cette mesure et mis en garde contre ses conséquences.

Les escarmouches à la frontière entre les deux pays ont fait des victimes civiles et militaires, ce qui a suscité une inquiétude internationale généralisée, en particulier parce que ces tensions ont coïncidé avec l’éclatement du conflit interne éthiopien dans la région du Tigré en novembre, et les tragédies humanitaires et le déplacement de dizaines de milliers qui en ont résulté. au Soudan.

Lire la suite: