Syrie: les milices iraniennes redéployées suite aux frappes aériennes israéliennes

Les forces et les milices iraniennes en Syrie ont été redéployées dans des zones qui ont récemment subi des frappes aériennes israéliennes, a rapporté vendredi le magazine koweïtien Al-Mujtama .

Le magazine a révélé que le redéploiement avait eu lieu dans les villes de Deir Ez-Zor, Bokamal et Al-Mayadeen, notant que les milices avaient évacué leurs bases en dehors des villes et se sont rendues dans des zones résidentielles, tentant d’éviter de nouvelles frappes israéliennes.

Pendant ce temps, un responsable iranien a démenti les informations sur les victimes iraniennes des dernières frappes israéliennes sur des bases militaires à l’est de la Syrie.

Dans le même temps, le journal israélien Haaretz a rapporté jeudi des sources militaires de haut niveau déclarant que les frappes sont intervenues en réponse au nouveau repositionnement iranien sur les frontières syro-irakiennes et ont alimenté l’escalade avant l’intronisation de la nouvelle administration américaine.

Le quotidien israélien a rapporté que l’Iran est confronté à des difficultés pour renforcer son existence à l’ouest de Damas en raison des frappes israéliennes , ainsi que des sanctions qui lui sont imposées. Par conséquent, il avait repositionné ses forces sur les frontières avec l’Iraq – une zone qui est entièrement sous son contrôle et où il dispose d’une infrastructure complète pour acheminer ou faire passer des armes au Liban.

Haaretz a également divulgué un responsable israélien déclarant que l’Iran avait évalué la situation après avoir reconnu qu’il ferait face à des défis pour mener ses activités près des frontières avec Israël.

Le journal a également informé que l’Iran gère un réseau de drones et de missiles de croisière dans la région, alors que de telles activités étaient impossibles à la périphérie de Damas.

Lire la suite sur:

https://www.middleeastmonitor.com/20210116-syria-iran-militias-redeployed-following-israel-airstrikes/#.YAM2v6QI4S4.twitter

Leave a Reply

*